Le lait au chocolat et les produits laitiers

RSS
Le lait au chocolat et les produits laitiers

Le lait au chocolat et les produits laitiers

Les produits laitiers sont omniprésents dans nos vies depuis des lunes. Présentés sous une multitude de facettes, ils sont devenus avec les années, un incontournable dans notre alimentation. En effet, des milliers de familles ont survécu et en subviennent encore aujourd'hui. Cela rapporte approximativement la modique somme de 13,1 milliards net annuellement au gouvernement du Canada. Par contre, cela oblige du fait même à celui-ci à supporter tous ces producteurs. Insérer les produits laitiers dans son guide alimentaire est probablement la méthode la plus politiquement correcte, simple et efficace. À vrai dire, si l'industrie laitière s’écroulerait, combien de familles se retrouveraient au chômage ou à la rue? Je n’ose même pas imaginer toutes les graves conséquences qui pourraient en découler. Donc, nous nous devons, en tant que société, encourager cette économie.

 

Les produits laitiers sont-ils nocifs pour la santé? Quelle forme l'est? Si oui, pourquoi?

Au niveau biologique, le corps humain nécessite à la naissance les bienfaits apportés par le lait, idéalement maternel. Le lait est une protéine complexe. Celui-ci est composé d'un sucre sanguin (disaccharide) qui doit être digéré par une enzyme appelé Lactase. Selon les études médicales des dernières années, l'humain dès l'âge de 6 ans perdrait cette populaire enzyme et deviendrait aussitôt intolérant au Lactose. J'y crois, mais selon moi, un corps en santé s'adapte à tout. D’autres récentes études démontrent que le corps produit aussi une enzyme nommée Amylase qui s'occuperait de tous les sucres complexes, les polysaccharides. Donc le corps peut (sous toute réserve) assimiler les produits laitiers.

 

1 verre c'est bien mais 2 c'est trop

La transformation que subissent tous ces produits laitiers est la principale problématique. Ils sont soient trop acides, trop avides de nutriments ou combinés à d'autres sous-produits nocifs et incompatibles tels que le glucose-fructose, sucralose ou aspartame. Le corps humain, afin d'être sain, doit avoir un pH corporel autour de 7.45, ce qui le rend alcalin. À défaut de ce niveau de pH atteint, les reins et les autres organes importants deviennent moins efficaces, ce qui engendre une accumulation de toxines, problèmes digestifs et une déficience immunitaire. Le lait, plus il est transformé, plus son niveau de pH diminue  (environ 4.5 à 5.5). Cela a donc pour effet d’abaisser notre pH corporel.  C'est pour cette raison simple, mais tout de même importante, que ces produits sont nocifs. L'industrie actuelle, afin d'être lucrative, offre un produit complètement différent de ce qui l'a rendu si populaire.

 

Le lait au chocolat et ses propriétés de récupération

Que ce sois dans le sport, l'entraînement ou dans les activités de tout les jours.  Une saine alimentation et une récupération sont essentielles à notre bien-être. Tout le monde sait que le corps a besoin de nutriments comme des protéines, vitamines, minéraux et source d'énergie pour fonctionner normalement. Nous savons aussi que pour  reprendre des forces, on doit se reposer et se nourrir. Donc tout le monde s'est efforcés de trouver ou créer la boisson miracle qui nous permettrait d'accomplir toutes ces tâches.

 

Pourquoi semble  t-il si bon?

Si l'ont lis la fiche nutritive que le lait au chocolat nous apporte, on peut lire qu'il y contient environ 9g de protéines, 27g de glucides, dont certain rapides. Il est peux cher, facile à trouver et stimule notre économie en même temps. Inutile de chercher plus loin et encore plus difficile de se convaincre qu'il existe mieux.

 

Simplement inadéquat!

Le lait est malheureusement pour plusieurs raisons, loin d'être idéal à une récupération efficace suivant une activité physique. Premièrement, il contient un ratio nutritif débalancé. Le ratio idéal serait, à vrai dire, l'inverse soit près de 30g de protéines et 10 à 20g de glucides, selon l'activité pratiqué. Ensuite, il y a le type de protéine. Le corps complet 82% de sa récupération dans les 10 premières minutes de sa récupération. Cela nécessite un apport en protéines très rapide. Le lait au chocolat ne peux procurer ce la car il est conçu seulement de protéines de caséine. C’est une protéine avec un pouvoir d'assimilation très lent, s'étendant parfois jusqu'à 8 heures. Pas besoin de plus pour comprendre que vous serez déjà prêt à recommencer avant que la protéine ait accompli ses tâches. Et oui, vous avez manqué le bateau!

Dernière raison, même si il y en a d'autre, est encore ce maudit pH corporel inadéquat. Lors de vos activités sportives, vous bougez, vous êtes exposés à un stress oxydatif et le corps libère certains acides dans votre organisme.  Cela abaisse votre pH corporel sous les normes et surchargent votre système et ses organes. Le lait, comme énoncé ci-haut, acidifie votre corps donc il nuit automatiquement à un rééquilibrage systémique.

 

Soyez consciencieux!

De nos jours, il faut prendre l'habitude de lire et comprendre  les fiches nutritives suggérées sur chaque produit que l'on consomme; Un bon moyen de savoir si l'on consomme suffisamment ou trop d'énergie. Sachez juste que, parfois, ça vaut la peine d'approfondir chaque ingrédient et chacune de leur propriétés. Non dans le but de bannir les aliments et boissons  que vous  aimez tant, mais seulement de faire parfois de judicieux choix entre un produit et l'alternative offert.

Article suivant

  • Jeff Morin